Quels sont les tarifs d’une mutuelle seniors ?

Tarifs d’une mutuelle seniors

Vous recherchez une mutuelle seniors avec des tarifs attractifs ? Découvrez tous nos conseils pour trouver une mutuelle pas chère après 60 ans ainsi que les tarifs moyens des mutuelles pour les seniors en fonction de votre âge, de votre région et de vos antécédents de santé.

Qu’est-ce qu’une mutuelle senior ?

Pour comprendre la mutuelle seniors et ses tarifs, il faut d’abord savoir de quoi on parle. Ainsi, la mutuelle pour les seniors est un contrat de complémentaire santé dédié aux plus de 60 ans et spécifiquement adapté à la prise en charge des problèmes de santé liés à l’âge.

En effet, les dépenses de santé augmentent avec l’âge alors que le budget des ménages diminue souvent au moment de la retraite. La complémentaire santé vise donc à soutenir les seniors qui doivent faire face à des dépenses de santé croissantes. Ainsi, elle est personnalisable et offre des garanties et des remboursements plus élevés pour les pathologies qui sont liées au vieillissement.

Mutuelle senior : les tarifs moyens

La mutuelle seniors et ses tarifs sont-ils attractifs ? Généralement, parce que les dépenses de santé sont plus importantes après 60 ans, les mutuelles seniors ont un niveau de couverture plus élevé que les mutuelles santés classiques. Elles sont donc plus chères.

Voici un récapitulatif des tarifs d’une mutuelle sénior :

  • Le tarif moyen d’une mutuelle senior est de 1 903 euros par an, soit 159 euros par mois.
  • La prime d’assurance santé senior est en augmentation constante depuis plusieurs années. En effet, le prix moyen d’une mutuelle santé senior était de 1 799€/an en 2020, 1 865€/an en 2021, et 1 893€/an en 2022.
  • Pour souscrire une mutuelle senior, le tarif à prévoir est compris entre 75 et 200 euros par mois, et entre 900 et 2 000 euros par an.

Il convient de garder en tête que le montant de votre prime d’assurance santé senior dépendra de nombreux facteurs : votre âge et votre état de santé (le tarif d’une mutuelle senior ne sera pas le même pour un jeune retraité que pour un octogénaire qui a déjà plusieurs pathologies), mais aussi votre région de résidence et le niveau de couverture souhaité.

Mutuelle senior : comment les tarifs sont calculés ?

Dans le cas d’une mutuelle seniors, les tarifs sont calculés en fonction de 4 facteurs principalement :

  • L’âge de l’assuré
  • Ses antécédents de santé
  • Le sexe de l’assuré
  • Le niveau de garanties choisies
  • La région dans laquelle il vit

L’âge

Pour la mutuelle seniors, les tarifs sont calculés avant tout en fonction de l’âge du souscripteur. À garanties égales, le tarif peut varier en fonction de l’âge. En effet, plus l’âge augmente, plus la probabilité d’avoir recours à un professionnel de santé augmente. De même, plus l’âge augmente, plus les seniors vont souscrire à des garanties supplémentaires.

Les tarifs moyens d’une mutuelle senior en fonction de l’âge sont les suivants :

  • Entre 50 et 60 ans : 60 à 80 euros par mois
  • Entre 70 et 80 ans : 75 à 100 euros par mois
  • Plus de 80 ans : 100 à 150 euros par mois

Selon les compagnies d’assurance, les tarifs peuvent monter dès 66 ans. En effet, dès 65 ans, les risques d’effectuer des dépenses de santé, notamment auprès de professionnels de santé de secteur 2 (qui pratiquent des dépassements d’honoraires), sont plus élevés.

De même, le risque d’hospitalisation augmente aussi, ce qui inclut des dépenses comme le forfait journalier hospitalier, ou les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste. Enfin, les frais de santé en optique, en dentaire ou en audition augmentent aussi avec l’âge, alors que ce sont des dépenses lourdes faiblement prises en charge par la Sécurité Sociale.

Les antécédents médicaux

Pour calculer les tarifs d’une mutuelle seniors, les assurances vont aussi se baser sur les antécédents médicaux du souscripteur. Un questionnaire médical est à remplir lors de la souscription : les réponses à ce questionnaire vont déterminer en grande partie le montant de la prime d’assurance mensuelle et annuelle.

Les mutuelles vont en effet déterminer le profil de risque de l’assuré, en fonction des pathologies anciennes ou en cours de traitement, de ses habitudes sportives et de son mode de vie, ou encore de son niveau de consommation d’alcool ou de tabac.

Le sexe

Dans le cas d’une mutuelle seniors, les tarifs ne sont pas les mêmes pour les hommes et pour les femmes, à garanties et âge égaux. En effet, l’espérance de vie des femmes en France est plus élevée que celle des hommes.

Selon les chiffres publiés par l’Insee, l’espérance de vie des Français nés en 2022 est de 85,2 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes. Par conséquent, les tarifs d’une mutuelle santé senior sont souvent plus élevés chez les hommes.

Voici les tarifs moyens d’une mutuelle senior en 2023 selon le sexe de l’assuré :

  • Femmes : 1 301,09 euros par an, soit 108 euros par mois
  • Hommes : 1 501,85 euros par an, soit 125 euros par mois

Le niveau de couverture choisi

Comme pour toute mutuelle, dans le cas d’une mutuelle seniors, les tarifs dépendent aussi du niveau de garanties choisi. Logiquement, plus le contrat d’assurance inclut de garanties, plus il sera cher. Cependant, en ajustant judicieusement vos besoins, vous pouvez trouver une assurance moins chère. Les garanties peuvent être par exemple :

  • La prise en charge des dépassements d’honoraires
  • Le remboursement des soins optiques
  • Le remboursement des prothèses dentaires
  • La prise en charge des prothèses auditives
  • L’hospitalisation
  • La prise en charge des médecines douces comme l’ostéopathie
  • Le remboursement des cures thermales

Pour un niveau de garantie minimum, le tarif d’une mutuelle senior est en moyenne de 689,69 euros par an, soit 57 euros par mois. Pour un niveau de garanties normal, il est de 1 147,12 euros par an (96 euros par mois), et pour un niveau de garanties fort, il est de 1 654,27 euros par an (138 euros par mois). Pour bénéficier des garanties maximales, il faudra débourser en moyenne 1802,96 euros par an soit 150 euros par mois.

Le lieu de résidence

Enfin, la mutuelle seniors et ses tarifs dépendent aussi de la région dans laquelle vit le souscripteur. En effet, dans certaines régions de France, notamment les régions densément peuplées comme l’Île-de-France, les professionnels de santé pratiquent plus souvent des dépassements d’honoraires, que la Sécurité Sociale ne rembourse pas et qui doivent donc être pris en charge par la mutuelle santé.

Les tarifs des mutuelles santés pour seniors seront donc plus élevés. De même, dans les régions moins densément peuplées, où l’accès aux soins est plus restreint par manque de professionnels de santé, les mutuelles santés coûtent moins cher car les soins sont moins fréquents.

Voici quelques exemples, pour la mutuelle seniors, de tarifs moyens en fonction des régions de France :

  • Île-de-France : 1 501,94€/an
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : 1 501,14€/an
  • DROM-COM : 1 468,99€/an
  • Auvergne-Rhône-Alpes : 1 443,79€/an
  • Hauts de France : 1 442,55€/an
  • Corse : 1 247,22€/an

Comment trouver la mutuelle senior avec les meilleurs tarifs ?

Lorsque l’on choisit sa mutuelle seniors, les tarifs ne sont pas le seul critère à prendre en compte. En effet, la mutuelle la moins chère n’est pas nécessairement celle dont la cotisation mensuelle ou annuelle est la plus basse. C’est la mutuelle qui offre le meilleur rapport entre les tarifs et les garanties proposées. Il faut donc comparer les mutuelles santés à garanties égales.

Pour trouver la mutuelle senior la moins chère à garanties égales, il est intéressant d’utiliser un comparateur de mutuelles en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement vous permet d’avoir un aperçu des offres proposées par les différentes mutuelles, afin de les comparer et de choisir la plus adaptée à vos besoins. Les comparateurs en ligne ont l’avantage d’être accessibles à tous, même les seniors qui ne peuvent plus se déplacer.

Si vous avez un budget restreint à cause d’une faible retraite, vous pouvez peut-être bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) pour les petites retraites. Elle vous permet de ne pas avoir à avancer de frais sur les dépenses de santé courantes, comme les soins courants, l’achat de médicaments, les rendez-vous chez le dentiste, ou encore l’hospitalisation.

La CSS est attribuée sous conditions de ressources : si votre foyer fait partie des plus modestes, aucune participation financière ne vous sera demandée.

Guide similaire : Vous pouvez aussi consulter notre guide sur la mutuelle santé étudiants. Ce guide vous propose quelques astuces pour choisir une mutuelle santé étudiants adaptée. Consultez le guide, comparez les options et trouvez la meilleure pour vos besoins.

>